J'interpelle Amazon

Amazon vend tout,
même la planète.

LA PLANÈTE EN RUPTURE DE STOCK

La fabrication et le transport des vêtements et des produits électroniques représente un quart de nos émissions de gaz à effet de serre. Plus de 40 vêtements et 13 produits électroniques par habitant sont vendus chaque année en France. Nous devons réduire rapidement ces volumes si l'on veut éviter la catastrophe climatique. Mais Amazon s'en moque et vend plus de 10 milliards de produits chaque année, en cassant les prix et en proposant des livraisons ultrarapides par avion. Les actionnaires ont même refusé de prendre des engagements climatiques sérieux en mai dernier. Ca ne peut plus durer!

 

AMAZON : LE CASSE DU SIÈCLE

Amazon c'est aussi un modèle économique perfusé à l'évasion fiscale, qui détruit des emplois. La multinationale négocie des réductions de plusieurs millions d'euros d'impôts locaux partout où elle implante ses entrepôts. En France, elle n'est imposée qu'à hauteur de 0,46% de son chiffre d'affaire. Pourtant, la vente en ligne détruit au moins deux fois plus d'emplois qu'elle n'en créée. 6000 emplois de réparateurs ont disparu en 10 ans, c'est plus que ce qu'Amazon a créé en sur la même période!

J'interpelle Amazon

Déjà 8351 signataires

Cette année, empêchez Amazon de détruire le climat et la justice sociale

Avec Amazon:
tout doit disparaître...
même la planète !

  1. LE PROJET DE LOI ANTI-GASPILLAGE POUR UNE ECONOMIE CIRCULAIRE NE REPOND PAS A L’URGENCE CLIMATIQUE ET AUX DEMANDES DES GILETS JAUNES

    Le 4 juin, Edouard Philippe et Brune Poirson ont annoncé l’interdiction de la destruction des produits invendus. Présentée comme une réponse à l’urgence climatique mais aussi à la crise sociale, cette demi-mesure n’est à la hauteur ni de l’une, ni de l’autre. Les invendus pourront toujours être recyclés, donc détruits, mais surtout, il n’y a rien dans la loi qui permette de lutter contre la véritable menace climatique : la surproduction des produits, qui augmente chaque année. Le Haut Conseil pour le Climat vient de rendre un rapport dénonçant le manque d’ambition réelle du Gouvernement et notamment l’absence de mesure pour faire baisser les émissions de nos importations. Le Gouvernement va-t-il montrer qu’il n’est pas prêt à écouter ses experts, en laissant Amazon doubler sa surface d’entrepôts en France, et ruiner nos chances d’éviter la catastrophe climatique ? En laissant faire, le Gouvernement cautionne également les destructions d’emplois massives et l’évasion fiscale de cette multinationale, on est loin d’une vraie réponse aux revendications légitimes des gilets jaunes!

  2. NOUS DEMANDONS AU GOUVERNEMENT DE STOPPER L’IMPLANTATION DES NOUVEAUX ENTREPOTS D’AMAZON

    Pour sauver le climat et les emplois, nous demandons au Gouvernement de mettre fin à l’implantation des 3 nouveaux méga-entrepôts d’Amazon : Brétigny, Lyon, Augny et de son centre de tri à Senlis, ainsi que de toutes les nouvelles zones commerciales en périphérie, dans le Projet de loi économie circulaire.

    Nous demandons aussi au Gouvernement :
    - L’adoption d’objectifs de réduction des ventes de produits neufs textiles et électroniques
    - Un plan pour éliminer le transport aérien de marchandises non-périssables
    - Le soutien financier à la réparation et au réemploi
    - L’interdiction d’envoyer les invendus au recyclage

Je souhaite rester informé•e

RELAYEZ LE MESSAGE

AIDEZ-NOUS À DÉNONCER
LES ACTIVITÉS ILLÉGALES D’AMAZON