J'interpelle Amazon

Amazon vend tout,
même la planète.

AMAZON ET OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE :
QUEL LIEN ?

La multinationale pousse à la surconsommation et entretient la société du tout jetable, au lieu de réparer les produits pour allonger leur durée de vie. La multinationale a vendu 5 milliards de produits en 2017, grâce à la guerre des prix et au non respect de la loi sur notre droit à réparer.
Un gâchis colossale pour la planète et nos ressources naturelles !

 

LA PLANÈTE EN RUPTURE DE STOCK

Les nouvelles technologies ont pris une place croissante dans nos vies. Alors que la fabrication et le transport des produits électroniques ont un impact écologique et social catastrophique, leur durée de vie a diminué de moitié en 25 ans : ainsi, un smartphone est utilisé deux ans en moyenne, en France.
40 millions de biens tombent en panne chaque année en France, sans être réparés. En parallèle, 37% des emplois de réparateurs ont disparu

J'interpelle Amazon

Déjà 5619 signataires

Demandez à Amazon.fr d’arrêter de piller les ressources naturelles de la planète

Avec Amazon:
tout doit disparaître...
même la planète !

  1. AMAZON HORS-LA-LOI : ACTION EN JUSTICE CONTRE LA MULTINATIONALE

    Amazon est hors-la-loi : les Amis de la Terre ont enquêté et dénoncent des violations en matière de droit du consommateur.

    Depuis plusieurs années, la multinationale Amazon propage un modèle commercial qui se joue des frontières et des lois pour proposer des prix de vente toujours plus bas au détriment de la planète et de ses habitants.

    Amazon a développé une importante activité de place de marché, c’est-à-dire qu’elle héberge sur son site des offres de vendeurs tiers. Selon Amazon, ce rôle d’intermédiaire la dégage de toute responsabilité envers les consommateurs français. Pourtant, Amazon n’est pas un intermédiaire mais bien un distributeur qui offre des services d’expédition et de stockage à ces vendeurs, il devrait donc être tenu de la garantie légale de la réparation (pendant 2 ans après la date d’achat) et du recyclage de ces produits.

    L’irresponsabilité d’Amazon permet à des fabricants de refuser la réparation, même lorsque les produits sont défectueux.

  2. QUE DIT L’EUROPE DANS TOUT CA ?

    Le droit européen est très laxiste sur la responsabilité des sites de e-commerce.

    Nous continuerons le combat en justice afin de prouver qu’Amazon n’est pas, comme elle l’affirme, un simple intermédiaire, mais bien un distributeur de produits puisqu’elle a mis en œuvre une stratégie active pour “capter” l’offre à bas prix de revendeurs situés en Chine et de sociétés écrans, en proposant des services de traduction et d’expédition et de stockage des produits.

    Au moment où les injonctions se multiplient dans l’Union européenne et en France pour allonger la durée de vie des produits et réduire nos niveaux de consommation insoutenables, il existe donc une véritable dé-corrélation entre les discours volontaristes et la façon dont le marché se comporte.

Je souhaite rester informé•e

RELAYEZ LE MESSAGE

AIDEZ-NOUS À DÉNONCER
LES ACTIVITÉS ILLÉGALES D’AMAZON